Enter your keyword

Deux mois avec le Freestyle: quel bilan?

Voici deux mois que le Freestyle Libre m'a été prescrit. Et il est temps de faire un premier bilan. 

Le côté positif évidement, c'est de pouvoir observer les fluctuations glycémiques, de voir les courbes,  et de tenter de se rapprocher de la "norme" que l'on m'a imposé.
J'ai surtout ne pas me piquer au quotidien, et d'avoir retrouvé des sensation au bout de mon doigt.
En vrai, pouvoir faire le point à n'importe quelle heure du jour et de la nuit.
Je ne sens ni les hypo et depuis ma grossesse plus les hypers, donc, c'est une aide précieuse.

Cependant, trois points négatifs viennent contrebalancer le positif.

1/ Je trouve que c'est anxiogène . On se teste plus souvent, on est braqué sur la courbe et sa descente ou sa montée.  Bref, personnellement, le premier mois, j'étais terriblement angoissée.
J'avais peur de ne pas être dans les "clous".
En vrai, j'ai fait quelques glycémies avec mon dextro traditionnel, et il y avait parfois une sacré différence. Donc j'ai décidé d'être moins stressée. Surtout que le diabéto a modifié les mesures à atteindre, que du coup, je ne suis jamais dans les normes imposées de la grossesse. Et il pourra augmenter autant qu'il le souhaite l'insuline,je n'y peux rien, je ne maîtrise pas.

2/ J'ai toujours une semaine de flottement entre mes capteurs.
Ce qui a fait enrager mon diabéto, car il voulait des mois complets lors de notre dernier rendez vous.
Or, ce n'est pas possible.  
Pourquoi? 
Tout simplement car ma pharmacie n'en a jamais en stock. Et que soit, je ne suis pas "prioritaire" ,
les autres patients oui (je suis enceinte hein). Soit parce qu'il faut "les commander".
Bref, donc quelques jours d'arrêts et de reprise des dextro traditionnels.

3/ Puis surtout, il faut faire attention à ses capteurs. Car même si au bout du second jour le capteur tombe, arraché par un vêtement, ou votre charmant bambin. On vous répondra "téléphonez au fabriquant, il vous en fournira un autre gratuitement" . Le système de délivrance et remboursement est un peu à revoir. Car malheureusement, les capteurs ne tiennent pas 14 jours non stop.
Enfin, il y a des exceptions, j'en suis certaine, enfin j'espère...

Voilà, pour le moment je n'ai pas de capteur depuis vendredi dernier, soit une semaine. Mon mari est passé cet après midi, et ils n'en avaient pas reçu, demain peut être...
J'attends que ma gentille pharmacie s'approvisionne. Sachant que nous sommes 8 patients à être connectés... peut être qu'anticiper les fins de mois, serait une bonne chose. Ou avoir un capteur d'avance. Mais a priori non, ce n'est pas possible.


Le Freestyle  Libre est une aide précieuse pour observer et tenter de maîtriser ses glycémies.
Je le conseille à ma mère, et mon oncle, qui ne se testent que très peut.Et qui ont des glycémies encore plus déséquilibrées que moi. Mais a priori, ce n'est pas l'avis de leurs diabétologues.
Mon oncle est handicapé d'un bras, et ce serait une aide précieuse pour lui et surtout pour ses soignants de pouvoir suivre correctement ses glycémies. Je pense que pour lui, ce serait une question de santé vitale. Sachant, qu'il est seul et que se tester avec une seule main, relève d'un exploit.
J'ai essayé, et ce n'est pas facile. Alors je comprends, qu'il ne se teste pas plus.

Et franchement, je le conseillerai à toute personne qui en a marre de se piquer 6 à 10 fois par jours. 

Je ferai un prochain bilan dans deux mois. Parce que je trouve intéressant de voir l'évolution au fil des saisons.

Et je vous donne rendez vous la semaine prochaine, pour un nouvel article sur le Freestyle Libre. Mais pas que...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et un petit mot pour la dame...

Les signes du diabète !!!

Les signes du diabète !!!
En cas de doute, n'hésitez pas à consulter
Textes et photo restent ma propriété exclusive . Pour toute utilisation, me contacter. Fourni par Blogger.