lundi 26 octobre 2015

brève de diabétique: les dents...


Tu savais toi que les diabétiques ont trois fois plus de risques de développer des maladies parodontale?



C'est le jeu ma pauvre Lucette !!!

Depuis que je suis diabétique, je passe souvent chez le dentiste, gengivite, dents abîmées, soins... Rien n'y fait, mes dents s'abîment plus vite que ne s'enchainent les visites...

Mais là, la petite souris ne pas tarder, une de mes quenottes, menace de tomber.
Elle s'est cassée et hop...

Je vais donc finir un jour prochain avec un dentier !!!
Bon ça va, je te rassure, ce n'est pas pour tout de suite...

Bref, foutu diabète.

Attention, la petite souris je t'attends de pied ferme  !!!



Pour en savoir plus :

http://blogfr.mondentistevaudreuil.com/2015/06/limpact-du-diabete-sur-les-tissus-de-soutien-de-la-dent/

http://www.afd.asso.fr/diabete/complications/dents

https://www.ameli-sophia.fr/diabete/mieux-connaitre-diabete/complications-possibles/complications-des-dents-et-des-gencives.html

lundi 19 octobre 2015

Ma vie, mon diabète et son anniversaire

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mon diabète. 


Cela fait donc 6 ans que j'ai eu ma coelioscopie, que j'ai fait ma septicémie, que mon pancréas a rendu l'âme, et que je me pique à l'insuline.

... 6 ans ... 

Alors non, je ne vais pas me souhaiter un  bon anniversaire. Parce que franchement, dans le diabète, il n'y a rien de bon. Ce n'est pas un cadeau et ce n'est pas facile tous les jours...

Alors non, je ne vais pas me faire de fête. Parce que honnêtement, je préfère tricoter avec des aiguilles, que me piquer tous les jours 5 fois par jours (4 insulines rapides et 1 insuline lente)

Alors non, je ne mangerai pas de gâteau. Parce que gâteau = insuline et unité d'insuline en + = prise de poids...

Je m'estime chanceuse, et heureuse de n'être QUE diabétique suite à ce qui m'est arrivé lors de mon hospitalisation il y a 6 ans (septicémie, embolie pulmonaire etc..).
Mais bon, sang, que j'aimerai vivre normalement.


Alors voilà,  joyeux "mauvais" anniversaire mon Diabète, tu pourris ma vie depuis 6 ans déjà, et tu le feras, jusqu'à la fin de ma vie ...