Enter your keyword

Doudou a une pompe...

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours dessiné, gribouillé ou caricaturé. 
Ma mère a été submergée de dessins de soleil, de mer, de plage... en bref, de vacances sur papier...

A l'école, certains prof me laissaient dessiner sur une feuille à côté, car ils savaient que c'était automatique, que cela me permettait de me concentrer. De toute, façon, même s'ils me l'interdisaient, je dessinais autour de mon cahier/feuille, des petits coeurs, des petites flèches des trucs et des bidules. Au travail, c'était pareil, un bout de papier, et hop, un petit dessin... c'est pour ça, que j'ai finalement fait un Bac Arts...

 Je suis Lectrice, Lecteur, une gribouilleuse folle, hier, j'ai attaqué, ces petits nounours, en surfant sur des sites de diabétiques, et à mon avis, en pensant très fort à mon fiston, et aux enfants diabétiques.



Puis j'ai dessiné ces nounours "doudou"  essentiellement pour mon fils. Pour essayer de lui faire comprendre pourquoi j'ai une pompe et pas lui.
Pas pour tout de suite, car il est trop petit, mais d'ici un petit moment, il sera curieux.
Souvent, il joue avec ma pompe, un jour les questions viendront (voir dernière brève de pompe)...
Donc, j'ai dessiné ce petit doudou, avec une pompe...
Bah oui, un doudou avec une pompe ça existe...



Dans mon esprit tortueux, j'ai même imaginé un nounours qui était malade.

Ce qui m'a fait penser aux tout premiers symptômes que l'on ressent  au début de la maladie: la fatigue, la soif, l'envie d'uriner... qui passent parfois un temps, puis réapparaissent, sans qu'on s'en aperçoive. Et qui leurrent bien des parents, ne sachant pas pourquoi leurs enfants sont si mal.
J'ai imaginé ce doudou malade, avec tous les questionnement qu'on peut se faire "comment", "pourquoi" "parce-que"... etc...


Mon fils me posera un jour la question...
Mon fils sera peut être un jour diabétique (3% de malchance)
Mon fils rencontrera peut être des enfants diabétiques...
En bref, j'aurai des réponses à lui apporter.

Quand j'ai eu fini mon gribouillage, je me suis demandé, pourquoi ne pas continuer mes petits dessins, donc, même si je ne suis pas une super pro du crayon, même si ma tablette graphique ne me sert que pour "paint", je te dis Lectrice, Lecteur, "la suite au prochain gribouillis"...
Tous ses contes sont disponible ici



Et pour rester dans les nounours malade et surtout diabétique, je vous présente, un petit livre de Ginette Legendre que j'ai trouvé après avoir terminé mes dessins, ce matin, en tapant "livre enfant diabétique" sur Google. Et promis, j'ai trouvé son livre bien après le dernier coup de crayon gris de sur mon bloc note...

C'est une ancienne infirmière, qui écrit de jolies histoires pour les enfants malades ou pas... et surtout pas seulement sur le diabète, mais aussi sur la handicap ou même sur l'abus sexuel (voir le conte "la Cane abusée")...

J'aime bien le style enfantin, j'aime bien l'idée de dessiner au crayon de couleur...


2 commentaires:

  1. J'ai offert le livre de choconours à Jacob (4 ans a l'époque)Il fréquentait alors la garderie et tout ses amis ont colorié une page du livre. Un très beau souvenir.

    RépondreSupprimer
  2. c'est bien tu sais dessiner !!
    3% de malchance c'est peu- croisons les doigts-
    mes enfants ont 30% de malchance d'avoir ma polyarthrite-
    il existe de beaux livres pour enfants- mais pas donnés-
    mais à mon époque, on était bien content avec ce qui se vendait- lol
    bonne soirée Céline-
    bonne nuit !! bisous !

    RépondreSupprimer

Et un petit mot pour la dame...

Les signes du diabète !!!

Les signes du diabète !!!
En cas de doute, n'hésitez pas à consulter
Textes et photo restent ma propriété exclusive . Pour toute utilisation, me contacter. Fourni par Blogger.