Enter your keyword

Point remise en forme du Mardi: Yoga

Et c'est partie pour du Yoga.

Après le Stretching et ses bienfaits, c'est décidé, je continue à bouger mon popotin, à essayer de retrouver mes muscles recouverts d'une vague de cellulite monstrueuse, telle une gelée anglaise...

Dans ma tête, « touyoutoutyou » en boucle, bah oui, on se refait pas, je suis une femme issue des années 80 ...

Je me glisse dans un legging où je clips ma pompe dans le dos, un tee shirt un peu large qui recouvre même pas mes hanches . 
Eh ouiiii, pas besoin de cacher le bourrelet, je suis à la MAISON, et pas dans une salle de sport ou le renouveau du fluo pourrait éblouir mes yeux. T'as vu ça Lectrice, Lecteur, cet été que du fluo partout... brrr j'en frémis d'avance...
J'attache mes cheveux en queue de cheval, on ne sait jamais, s'ils décident de partir au galot devant la difficulté...
Je reste pied nu (pas eu le temps de chercher mes baskets au fond du placard à shoes).
Je suis une guerrière, une vraie de vraie ...
J'attaque le Yoga...

J'en ai souvent rêvé en voyant tous les magazines féminins venter les bienfaits du Yoga, avant ma grossesse. 

J'ai même testé quelques positions vu dans un magazine de futures mamans préparées par Adeline Biondieau, à la maternité, quand seule, dans ma petite chambre, avant la césarienne, je tournais en rond. J'avoue que j'avais qu'une peur, c'est de me retrouver avec tout le staff rentrant dans la chambre et se moquant de moi ou  me sermonant alors que je ne devais pas bouger du lit ...

Bref, le Yoga et moi, c'est une histoire, qui commence avec un livre dans la bibliothèque de ma mère. Une ultime tentative pour atténuer mes crises d'adolescente boutonneuse et rebelle, ou volonté de m'initier à ce sport, je ne sais, j'hésite. Il m'arrivait de tester une ou deux positions histoire d'essayer de me détendre, mais je n'étais pas réceptive à l'époque, je préférai me déhancher sur les musiques de boys band (shame on me) ou sur la Dream (re-shame on me)...

Donc me revoilà, devant mon écran avec « ma » coach de CoachClub, seule, sans mioche hurlant ou jouant avec un jeu bruyant, et sans mari moqueur, trop méchant, pour 60 minutes de Yoga.

Je pars chercher mon tapis de yoga, que j'ai acheté il y a longtemps  pour trois francs six sous, et qui est resté à se morfondre au fin fond du grenier.
Je pousse le canapé, histoire d'avoir un peu plus de place.
Ayé, je peux commencer ma séance de 60 minutes.  
Je trouvais qu'une heure, c 'était un peu long surtout au début. 
Mais finalement ça passe vite, que je suis surprise d'avoir presque tout réussi, d'avoir tenu sans abandonner, même si certaines positions étaient compliquée. 
Je suis trop fière de moi... 


Je suis détendue, mais épuisée, bien plus qu'après 30 minutes de Stretching ...

Salutation au Soleil
Ce que j'aime, c'est le travail sur la respiration. D'un naturel très tendu, vraiment très très tendu si tu l'as pas compris, cela va me permettre de m'apaiser (enfin j'espère) en apprenant à respirer convenablement. Puis, en travaillant sur le bas du ventre et sur l'oxygénation par la respiration, peut être que l'insuline sera mieux absorbée par le corps.
On verra sur le long terme mais pour te résumer le cours, nous avons fait des exercices de bases, ce qu'on appelle" la salutation au soleil".  Pas compliqué comme ça, en regardant l'image, sur ta gauche...
Pour être  honnête, certaines positions n'ont pas été facile à réaliser, car elles nécessitaient les deux mains, et comme tu le sais, je souffre d'une fichue entorse du poignet . Mais je me suis adaptée avec mon attelle. J'ai pas vraiment de courbatures, par contre, j'ai  bien senti certains muscles jusque là insoupçonnés. Mon point super positif, c'est que ma glycémie a baissé durant les deux jours suivant et que j'ai dépensé 200 kcal.
Donc à continuer... 
 

En hospitalisation, j'ai eu droit aux cours avec un kiné, qui consistaient, soit à faire du vélo "d'appart", soit   à marcher avec le troisième âge, là je rigole pas , c'est du vécu. 
Et franchement, bien, que je me traînasse joyeusement pour la première hospitalisation avec Bernadette, Daniele et toute la clique de vieillardes veinardes sportives du dimanche, ramasseuses de champignons, et furies du tricotage, avec une moyenne de 75 ans bien tassée et diabétiques depuis un demi siècle,  ça ne me donnait pas envie de bouger, ni même de sortir de ma chambre pour les nombreuses hospitalisations suivantes. 

Donc le Yoga et le sport  à la maison, j'aime ...
Allé, rendez vous vendredi pour un nouvel essai, un nouveau sport,et surement un point alimentation ...
  


2 commentaires:

  1. c'est bien tu es motivée !!
    bonne continuation sur la durée-
    bisous !!!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,
    C'est re-moi, je te donne un lien très intéressant, je connais ce blog depuis très longtemps et ils sont de très bons conseils.
    Il est vrai que les gens bien portants n'enrichissent pas les labos pharmaceutiques. Et pour les autres, les malades, tout est bon pour leur faire avaler n'importe quoi avec tous les effets secondaires qui en découlent, et pas de guérison au bout.
    http://www.lasantenaturelle.net/132/la-sante-naturelle.html
    Je te fais de gros bisous.

    RépondreSupprimer

Et un petit mot pour la dame...

Les signes du diabète !!!

Les signes du diabète !!!
En cas de doute, n'hésitez pas à consulter
Textes et photo restent ma propriété exclusive . Pour toute utilisation, me contacter. Fourni par Blogger.